Pages

mercredi 19 octobre 2011

Commission, principe et chocolat

Jeanne Chalumet entre chez elle après une longue journée de travail et découvre sa cuisine sens dessus-dessous. Des sacs de biscuits aux chocolat et de boites de macarons au caramel jonchent le comptoir lunch parmi les coulisses de confiture et les miettes de gaufrettes à la guimauve. Jeanne est sous le choc. Elle pète les plombs en laissant tomber son sac à main sur le parquet et en envoyant valser la pile de papier sur le coin du comptoir.

- Les gars! Je veux vous voir tout de suite en haut..C’est tu clair ça!!!

Jeanne fait les cents pas. Aucune réponse ne vient à ses oreilles.

- LES GARS?????????????? J’ai dit: En haut !!!!!!!!

Au désespoir, elle descend au sou-sol. Près de la TV, dans la bassinnette, Amélie, sa fille de quatorze mois, la regarde avec un air coquin.

- Où sont tes frères, ma cocotte? Ils t’ont pas laisser toute seule ici?

Elle fait un tour d’horizon dans la pièce et ne remarque aucune activité. Elle se retourne vers sa fille.

- Est-ce toi qui a mangé les pâtisseries?

Amélie affiche un air hébété, l’air de dire: Coudonc ,le comptoir a trois ma taille la mère..”wake-up”!!

Jeanne se sent aussitôt idiote et rétorque:

- T’est un amour ma cocotte…Attends un peu,maman va revenir bientôt.

Jeanne contourne le salon et bifurque vers la pièce du fond où l’on peut attendre en bruit de fond la musique de System of a Down qui joue à tue-tête. Elle tourne la poignée de porte qui est toute collante et enduite de crème à la vanille et entre dans la pièce. Assis devant l’ordinateur, trois garçons, moustache de lait et grimace au chocolat en guise de faciès, se retournent la bouche en forme de grand “O” .

- Maman ?  Tu es déjà rentrée ? On t’a pas entendu…

Jeanne en furie les foudroie sans délai:

- Qui a foutu le bordel dans la cuisine?

Les trois garçons, flânant le nez dans les airs, rétorquent à l’unisson:

- C’est pas nous, maman …..

- Vous êtes tous tachés de chocolat et le bureau est plein de miettes de biscuits, ne me prenez pas pour une cloche!

- On comprend pas maman….

-  Pis ,qui a a décidé de laisser Amélie toute seule dans le salon ?

- Chépas maman …

La boucane commence à sortir par les oreilles de Jeanne. Elle retrousse ses manches et déclare:

- Je vous veux en haut dans 5 minutes pis je vais vous causer un par un dans le blanc des yeux.Compris ??

Les trois garçons dépités répondent la tête basse:

- C’est Ok maman. On monte dans 5 minutes.

Jeanne remonte en haut en apportant Amélie dans ses bras.

- Hein …ma cocotte, maman se laisserais pas faire comme ça..Je vais leur montrer comment une femme ca a de la poigne ..et surtout une Maman !

Jeanne se retrouve en haut et bientôt toise ses trois rejetons qui arrivent dans la cuisine, drapeau en berne.

- Bon, là on va mettre les choses au clair avant de commencer. Vous savez comment maman est juste et bienveillante..hein ??

- Heu ..oui maman, répondent-ils sans trop savoir où leur mère s’en allait.

- Bon, bien voilà comment on va procéder.

Elle prend son air du Dimanche et avec panache et fermeté , elle décline:

- Tout ce que vous direz sera retenu contre vous, mais vous n'êtes pas obligé de parler…

L’interrogatoire perdura huit minutes. Personne ne sut qui avait vraiment mangé les confiseries.Mais la démocratie avait fait son œuvre. Y avait pas de gagnants, ni de perdants. La maman, dans toute sa dignité, s’en retourna écouter ses téléromans tandis que les trois garçons descendirent jouer à la Xbox. La bonne et vraie belle routine !

Plus tard, quand Jeanne ferma le poste de TV, elle prit Amélie dans ses bras et cria à ses trois fils, le ton mielleux et enjoué:

- Hé, les gars…Montez en haut..J’ai une idée!  Tous dans la voiture , maman vous paye la tournée chez Dairy Queen !

-  Youppiiii!!! .T’es vraiment la plus COOL de toutes les mamans!

5 commentaires:

Isabelle Simard a dit…

euhhh... avec moi ils auraient ramasser en ta....

Pierre H.Charron a dit…

Et moi de même chère Isabelle...Et moi de même !!!!!

Pierre H.Charron a dit…

Concept intéressant:

Épisode 2 qui se pousuit du côté du Castor ....

http://castordeplume.blogspot.com/2011/10/commission-principe-et-ramasse.html

richard tremblay a dit…

hahaha véry good, j'ai cru reconnaître le jupon qui dépassait...

Pierre H.Charron a dit…

Hé Hé..t'as l'oeil pour les jupons ;)