Pages

mardi 7 décembre 2010

Le Hameau a deux ans

Merci à tous ceux qui passent par ici. L’aventure se poursuit et vous êtes tous une partie de ce joyeux périple.

J’aimerais souligner ici tous les autres blogues qui font partie de mes lectures journalières. Ils me sont d’une ressource inestimable. Écrire un blogue, c’est aussi en lire.Pour vous les présenter, j’ai voulu jouer avec les mots et vous décrocher un p’tit sourire en concoctant un petit exercice d’écriture écrit à la volée sans prétention …pour votre bon plaisir.

Un soir de Pleine Lune, un petit Castor déplumé avait cessé de travailler sur son Roman en chantier, faute d’inspiration. Il se disait toujours: Je devrais écrire, mais sa muse lui avait indiqué son Avis d’expulsion. Délaissant Livres, bouquins et lecture, il entreprit un périple dans les Abysses du Silence, un Insolite Univers,  à la recherche de la mystérieuse Plume Volage, celle qui lui donnerait enfin l’Ivresse de l’art que tout auteur recherche.

Le castor se rendit d'abord aux Archives du Sanatorium pour consulter le grand Oracle K.Girard, celui qui connaissait tout de la légende de la plume tant convoitée. Le grand Manitou était assis sur son trône avec sa tendre Colombe J. à ses côtés. Elle tenait un panier de Fractales framboises à la main. Le castor demanda comment se rendre au lieu sacré sans y laisser sa peau. L’oracle le regarda d’un air austère et lui dit:

- Quels livres lis-tu d’habitude?

- Les livres que je lis? répéta-il perplexe. Je dirais que ce sont ceux qui me laissent Décontractée et Volubile à la fois.

- Hum...Culture Volubile, en effet…très contradictoire … Alors Prends –un de ceux-là, ouvre-le à la page quarante-deux et le dernier mot que tu y trouveras sera la clef de ton énigme.

Le castor consulta sa Page littéraire et ouvrit le livre électronique: Les Carnets de la Nuit par Émilie C. Un fichier de Mille bits qu’il avait téléchargé le mois passé chez Amazon. La page quarante-deux lui révéla le code secret: Le Passe-Mot. Il leva la tête vers le grand Keven avec Ses yeux verts passé minuit.

- Avez-vous Quelque chose à dire pour m’éclairer Ô grand Oracle ?

- Tu n’es pas très perspicace jeune Castor. Ca prend pas un cours d’Édition 101 pour comprendre l’énigme ! Le Passe-Mot est ce que tu dois trouver.

L’oracle soupira. Il fit venir sa grande Stratégiste: Travailleuse sociale et lui ordonna d’instruire le jeune aventurier. Il se retourna vers le Castor et dit:

- Voilà, ma tâche se termine ici. Maintenant, la suite sera Entre vous et Elles.

Et il se retira ainsi que sa tendre Colombe.

La Stratégiste sortit ses Pinceaux et Stylos et dessina sur un carnet A. Parily, un  parchemin de haut standard, le chemin à emprunter. Il devait faire une longue Ballade entre les lignes. Il devait suivre le chemin de brique jaune et traverser la forêt d’Épinette noire de vingt-cinq ans jusqu’à la côte à Frédéric R. et redescendre de l’autre côté jusqu’au carrefour Andrée P. et Corinne G. À cet endroit, il devait rencontrer celui qui lui indiquera le chemin pour se rendre Au Magicien Exvagus, celui qui détenait le secret de la Plume.

Le castor marcha et marcha, sans jamais perdre le focus.  Il aperçut la côte et la dévala jusqu'à l‘intersection. Au carrefour, sur le bord d’un champ, étais adossée à un arbre, un grand homme entouré de centaine de livres. Il avait le nez plongé dans une brique. L’homme releva la tête et aperçut le castor.

- Qu’est-ce que vous faite ici ? C’est la terre de l’Ermite de Rigaud , y a pas de place pour deux ici !

-C’est que je cherche le château d’Exvagus. C’est lui qui a le secret de la plume que je recherche tant.

-Exvagus … La plume..Sapristi…Vous n’avez pas froid aux yeux. C’est le Temps des passions qui vous anime donc…Votre tronche me revient bien…Ce lecteur-ci a bien le goût de vous aider

L’Ermite lui donna une BelleAvance sur son échéancier. Il lui divulgua le raccourci à travers les prés.

- Quand tu arriveras au bout, tu verras un rocher. Dessus, deux objets. Tu devras choisir entre La Plume et le Poing. Si tu fais le bon choix. Tu auras accès au Passe-Mot.

Le castor repartit en saluant l’Ermite du chef. Au bout du grand pré, il vit le rocher. Il hésita et se dit que choisir la Plume était trop facile, il choisit donc le Poing. À ce moment, une tempête de vent se leva. Il eût un champ d’Interférence qui emplit ses oreilles. Là, son aventure n’avait plus la Saveur du mois. Il paniqua. Le décor se mit à tourbillonner. Il tomba la Tête dans les étoiles et se perdit dans un ciel de Voix lactée. Il cria:

-Blogue qui peut !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et il s’évanouit.

Quand il se réveilla, il était allongé au pied d’un hologramme géant qui le surplombait d’au moins trois mètres. La voix lui dit:

-Tu cherches donc la Plume Volage, celle qui te donnera l’inspiration pour ton grand rêve littéraire ?

Éberlué, le castor répondit:

-Oui, c’est ce que je veux.

- Pauvre Castor, ne vois-tu pas que tu es Aveugle ? Tu n’avais pas besoin de venir jusqu’à moi pour trouver ton trésor.

- Hein, je ne comprends pas…  Je…

- Concentre-toi, ouvre les yeux et regarde ce qui t’entoure…et le Passe-Mot te viendra naturellement.

Le castor regarda autour de lui et vit plein de gens qui chérissaient le même rêve que lui qui affluaient depuis des dizaines de chemins vers l’hologramme Exvagus.

- Reconnait-tu tous ces chemins peuplés de passionnés, Castor ? Ce sont tes réponses, tes inspirations. C’est ton passe-mot pour retourner chez-toi et continuer tes rêves. Tu n’as qu’à le prononcer et tu y seras dès maintenant.

Exaucé et serein, le castor ferma les yeux et répéta trois fois à haute voix:

- Le Hameau des Écrits.

26 commentaires:

Lucille a dit…

Quel magnifique conte. Je suis heureuse que tu t'arrêtes chez-moi régulièrement.

Je te souhaite un bon 2e anniversaire. Tu es un blogueur-ami fantastique et je vais tenter de découvrir les blogues de ton histoire.

Au plaisir de te parler de vive-voix, un de ces jours ! Ciao !

ClaudeL a dit…

Wow, quel exercice! Ouf, suis époustouflée. Fiou, je suis là. Et quel hommage finalement.
Ajouter les liens t'aurait bien pris une autre année!
Je suis partante pour une autre année. D'autant qu'on est quasiment jumeaux de naissance: moi en novembre toi en décembre.

Audrey a dit…

Wow, ton texte est vraiment super ! Longue vie au hameau ! tu fais toi aussi partie de mes lectures bloguesques et j'espère pour longtemps !

Andrée P. a dit…

Félicitations pour ce tour de force et tous ces jeux de mots!
Joyeux anniversaire cher blogueur.
Continue de bloguer pour notre plus grand plaisir.
Andrée

Travailleuse sociale a dit…

Bravo pour tes deux ans et pour ce tour de force d'écriture... Et je suis bien contente que tu fasses partie de mes lecteurs...

Sans prétention mais l'égo gonflé à bloc !...

TS

Less a dit…

Génial !

richard tremblay a dit…

J'te reconnais bien là, Pierre. Amoureux des mots ;-)

Très bel exercice ! Et on remet ça pour quelques années encore !

Pis j'oubliais : félicitations !!!

Gen a dit…

lolol! Je me demandais bien comme tu arriverais à ploguer le mien! :p

J'suis pas fine, je te donne de la misère! ;)

Bon anniversaire de blogue!

François Bélisle a dit…

Ouf! Beau cadeau que tu nous, t'offres.
Longue vie, Pierre!
Je dois être dans ces eaux là, deux ans. Mais...
Mais je crois que castor a ici une belle position: personnage principal!
Merci Pierre et toutes mes félicitations pour ton Hameau et ton Top 10!

ClaudeL a dit…

Tu as oublié de mettre "Passe-mot" en gras.

Dominique Blondeau a dit…

que tout cela est bien dit et imaginatif!

Mon blogue a eu trois ans en septembre.

Bravo et bel anniversaire des mots !

Isabelle Lauzon a dit…

Woaaaahhh! Je suis époustouflée par ton exercice! Et bien contente que la Plume volage en ait fait partie... Héhé!

C'est vrai, déjà 2 ans de blogue pour toi. Mon anniversaire à moi sera en janvier. Que de chemin parcouru depuis les ateliers de Nicole, hein? Et attends, ça ne fait que commencer!

Longue vie au Hameau!!!

Gabriel a dit…

Bravo! Longue vie à ton blogue et à ton écriture! Je vais continuer à te lire avec autant de plaisir.

N'est-ce pas plaisant d'avoir un réseau de blogues et de contacts? Vive le web 2.0 ;)

Suzanne a dit…

Superbe ton billet. J'aime vraiment beaucoup. Merci pour ce beau partage.
Bon deuxième bloguanniversaire et longue vie à ce beau coin.

Venise a dit…

Quelle ingéniosité ! Quelle générosité (4 fois passera Le Passe-Mot !).

C'est la première fois de ma vie que je vois l'auteur d'un blogue qui fait des cadeaux le jour de son anniversaire.

Je suis tout simplement époustouflée, je trouve que tu as fait preuve de génie dans cet exercice.

Je serai fidèle au Hameau des écrits tout au long de sa vie qui, je l'espère, sera longue et fleurie.

Michel Gingras a dit…

Vraiment, jouer avec les mots est un art que tu maîtrises bien ! C'est toujours un plaisirs de te lire. Je suis prêt pour la troisième année and beyond !

Karuna a dit…

Cher Pierre, ton billet met en lumière toute la générosité qui t'habite. C'est la fête de TON blogue et que fais-tu? La promotion des nôtres! Pour le poste de président de notre petite communauté de blogueurs, je voterais pour toi sans hésiter!
Bonne fête au Hameau des Écrits et longue vie!

Pierre H.Charron a dit…

Merci à tous. J'ai mis du carburant dans le réservoir. Je suis prête pour une autre longue route !

CJ a dit…

Wow! Vraiment génial d'avoir réussi à nous inclure ainsi dans un texte amusant! Contente de faire partie de ta liste de blog! Je viens quasi-quotidiennement faire mon tour par ici!

La Silencieuse a dit…

Merci Pierre, je suis touchée!

Vraiment, félicitations, pour ton blog, ton livre, mais surtout, pour ton être entier! Je suis choyée de pouvoir te ''connaître''! :-)

Encore, bonne continuation!
xXx

Pat a dit…

Pour l'année prochaine, je rebaptise mon blog «Allez, essaie de faire une phrase avec ça, Pierre: BrrrrrrrrrBRrrrrrrrBrrrrrrBrrrrrr».blogspot.com ;)

Sinon, suis très honoré de faire partie des sentiers.

Go, un autre deux ans!

Gaétan Bouchard a dit…

Joyeux anniversaires. Plein de billets de bonheur pour la prochaine année.

Pierre H.Charron a dit…

Merci beaucoup au quatre personnes qui précèdent ce commenntaire.
J'apprécie.

@Pat Avec ce nom...J'ai au moins un an pour y penser ;)

@Gaetan. SIMPLEMENT trop facile d'en oublier au passage :) J'en ai d'autres en mémoire ....

Benoit Bourdeau a dit…

Merci pour le clin d'oeil.

Super ton texte! Très original!

Isabelle S. au travail a dit…

Watatow!!! Félicitation pour ce ble exercice d'écriture. Je suis charmée de faire partie de tes lectures et saches que j'apprécie beuacoup mon passage quotidien chez-toi. Ça fait maintenant partie de mont train-train quotidien.

Continue de nous faire plaisir =)

Pierre H.Charron a dit…

@Benoit et Isabelle. Merci et c'est un plaisir de vous voir par ici :)