Pages

jeudi 8 avril 2010

Ibis Reader ou la littérature dans les nuages

Le concept Dans les nuages est déjà introduit dans le jargon des Technologies de l’information. On appelle cela le Cloud computing, ce qui consiste à créer des ordinateurs virtuels sur un serveur d’entreprise qui peuvent être utilisés par un Thin client : ordinateur de gamme minimale qui reçoit le rendu graphique des applications et du système d’exploitation résidant sur le serveur.

Voilà que le concept s’étend sur d’autres plates-formes et d’autres besoins. Ibis Reader propose son lecteur de eBook en ligne qui peut être disponible sur tout ordinateurs , PDA et smartphones. Plus besoin de télécharger de logiciels, de correctifs,de fichiers quelconques et de livrels, tout est disponible sur le site même.

Ibis Reader est un service web de diffusion de livres numériques au format ePub compatible avec les normes XHTML , CSS et le nouveau HTML 5.Donc, vous pouvez commencer un livre sur votre ordinateur, le poursuivre dans l’autobus sur votre PDA ou iPhone et le terminer dans votre lit avec votre portable ou votre iPad.Et ceci sans prendre aucun espace disque sur vos supports.

Le site est en anglais et offre un nombre minimale de livrels gratuits.Le but de mon billet n’est pas de proposer l’usage de ce site, mais bien de vous introduire à ce nouveau concept de lecture qui va probablement prendre sa place sur le marché. Faites un essai de lecture sur Ibis juste pour tenter la simulation d’un livre à l’écran.C’est assez remarquable comme produit émergeant.

Mine de rien,Ibis vient d’inventer un nouveau terme dans le jargon de demain: La littérature dans les nuages -  Cloud Literature

Et le Hameau vous en aura déjà parlé ;)

 

dracula

8 commentaires:

Gen a dit…

Arrrggggg!!! J'vais pas devenir Thin Client avec les bouquins aussi!!!!!

(Une fille qui expérimente le Cloud Computing depuis maintenant un an et qui donnerait n'importe quoi pour retrouver une machine qu'elle peut rebooter elle-même en cas de pépin au lieu de devoir patienter 2 heures après le gars de l'aide technique... Le tout pour une niaiserie Windows banale du genre "Tiens, ce matin, j'ai pas mes icônes... Bah, faut juste que je reboote..." Nooooonnnn!)

En dehors de la pratique chaotique, la théorie de la chose est cependant séduisante. Un compte en ligne, des fichiers qu'on n'a pas besoin de télécharger... Ouais, dans cette perspective, les supports de lecture électronique sont intéressants... à condition d'être connectés 3G Wifi ou autre en permanence...

Pierre H.Charron a dit…

On s'en vient avec le Cloud Computing au bureau..et c'est moi le méchant gars des TI qui va gérer tout ca ;) C,est un méchant cost saving pour l'entreprise mais ca laisse effectivement moins de latitude aux usagers....Y a des usagers par contre que ca fera pas de tort !!!

Littérature dans les nuages et Wifi-3G C'est le duo indispensable.

Gen a dit…

Sans blague, je comprends l'aspect "économie d'échelle".

... Enfin, en théorie. Parce qu'en pratique, au lieu d'avoir un ordi ou deux qui plantent de temps à autre, on plante tous en même temps quand les serveurs crashent...

Commentaire de Vincent : "Ce qu'il y a de plus cool dans le Cloud Computing, c'est le nom"

Pierre H.Charron a dit…

Vincent a raison, il est cool le nom !

Si une entreprise choisit le cloud computing et ne met pas ses serveurs en "grappe" (cluster) ce qui veut dire tolérance de panne et haute disponibilté..c'est qu'il y a de mauvais gestionnaires TI dans la boite. Car effectivement si le serveurs plante, y a du monde à la mer, comme on dit !!

Gen a dit…

Je crois que personne a pensé au fait qu'on dans le VIEUX Montréal et que les pannes de courant diverses sont fréquentes... et on dirait que les serveurs aiment pas se faire interrompre en plein milieu de leurs mises à jour... :S

De toute façon, les TI, chez nous (comme à beaucoup d'autres endroits que j'ai vu), personne comprend ce qu'ils racontent. Y'a juste moi qui trouve pas ça normal que ça leur prenne deux jours pour brancher un utilisateur sur une imprimante. :p

ClaudeL a dit…

Ça y est, je suis dépassée. Je savais bien que ça arriverait un jour. Je ne comprends rien à ce dont vous parlez.
M'en vais ailleurs, tant pis (ou tant mieux) pour vous. Hihhi!

Alexandre Babeanu a dit…

Oua super Ibis Reader... J'ai recommencé "L'appel de Cthulhu" en 1 minute chrono, ET je l'ai là, dans ma main, sur mon téléphone Android!

Apparemment on peut aussi télécharger le livre, donc même pas besoin du 3G en permanence.

Pour ce qui est du Cloud, vaut mieux vous habituer, hein, c'est tellement moins cher à maintenir qu'une entreprise serait, disons, irréaliste de ne pas s'y mettre. Imaginez, au lieu de mettre à jour, combien, disons 1000 PC à chaque nouvelle version, on maintient juste une image sur 1 serveur, répliquée si besoin est. Si vous passez sur des sites comme, par exemple, Amazon, vous verrez que ça plante jamais, ça fonctionne toujours, quel que soit le nombre de gens connectés.

Les détails techniques sont assez compliqués, et par delà le nerdo-geek, c'est pourquoi le système est aussi bon que les gens qui s'en chargent et le maintiennent...

Merci en tout cas pour le lien, Pierre.

Pierre H.Charron a dit…

@Claude Reviens vite, demain on va parler du language des Hiéroglyphes ;)

@Alexandre C'ets vrai que c'est très technique.
Content que tu apprécies ma trouvaille :)