Pages

mardi 13 avril 2010

Babelio, un réseau social dédié aux livres

Étant à l’heure des réseaux sociaux,chacun essaie de trouver sa niche en convoitant celui qui lui sied le mieux ou celui qui rejoint  ses activités et ses passions. Les aimants de la littérature n’y font pas exception. Il existe des communautés ayant pour créneau les livres et les auteurs et elles sont très convoitées.

La plus populaire au États-unis est Goodreads auquel je suis inscrit et aussi plusieurs d’entre vous. Ce portail Web 2.0 permet de cataloguer nos lectures présentes et passées et d’y apposer nos commentaires et ainsi les partager avec le reste de la communauté. Goodreads a plus de 3 millions d’abonnés. Elle a des petits frères qui poussent un peu partout comme Anobii et Shelfari récemment racheté par Amazon. Mais voilà qu’il y a un nouveau joueur et il est … Francophone !

Babelio un réseau social dédié aux livres et à la lecture qui est présent en France et dans le monde francophone. Tout comme Goodreads , le site propose aux lecteurs de découvrir des livres en s’appuyant sur un moteur de recommandations garni par les membres de Babelio.

Je me suis inscrit. Le site a une interface très esthétique et il est agréable d’y naviguer. Petit hic, à l’instar de Goodreads entre autres, on peut ajouter à notre bibliothèque une limite de 300 livres (ce qui est beaucoup), mais pour dépasser ce quota il faut payer une cotisation de 10 euros pour un an ou 30 euros à vie. Avec  un parrainage de 5 abonnés, la cotisation annuelle est gratuite.

Féru de lecture francophone , Babelio est un portail de prédilection. Et pour les auteurs qui veulent promouvoir leurs œuvres à travers la francophonie, c’est un allié de choix.

Babelio

10 commentaires:

Gen a dit…

Comme si on perdait pas assez de temps avec les réseaux sociaux généralistes, voilà qu'il en pousse des spécialisés... :S

(Il y a une limite au temps que même moi je peux passer sur le Net dans une journée...)

Pierre H.Charron a dit…

Le temps "Web" dans une journée est enrichiisnte, divertissante et souvent esssentiel (au traval). Doser tout ca, devient un art en soi . Nous sommes des artistes de la Toile 8-)

Travailleuse sociale a dit…

Je suis allée voir et c'est vraiment intéressant quand tu cherches une idée de livre à lire.

Merci.

Reka a dit…

Pour info, j'ai fait un billet connexe au vôtre :
http://reka.ovh.org/wordpress/?p=72
J'y comparais les différents réseaux de ce type.

Pierre H.Charron a dit…

@TS Content que tu apprécies.C'est un super site. ils sont raresde ce type en français.

@Reka. Bienvenue dans mon Hameau. Super intéressant ton tableau de comparatifs. Vraiment un super complément de taille à mon article. Merci beaucoup et à bientôt!

ClaudeL a dit…

Ai vu, ai lu un peu 211 livres en littérature québécoise, au moins ça.

C'est fou ce que j'aimerais c'est pouvoir cliquer sur le livre, le livre s'ouvrirait et je pourrais en lire des ti-bouts. Comme dans une librairie ou une bibliothèque.
Mieux encore, pouvoir l'emprunter. Quitte à payer disons 1$ pour dix jours.

Je dis ça comme ça. Je sais pas de rapport, mais c'est l'impression que j'ai eu en naviguant dans le site.

Les autres, je n'irai même pas voir, c'est en anglais.

Pierre H.Charron a dit…

@ Claude, j'aime ta vision que tu as eu. Ce srait bien. Je suis certain qu'on va y arriver...dans la prochaine décennie.C'est indéniable.

Travailleuse sociale a dit…

ClaudeL,

En attendant, tu peux devenir membre du club de lecture d'archambault et ils t'envoient le premier chapitre de livres suggérés. Je trouve ça intéressant.

Pierre a dit…

@Pierre, @Claudel : on y travaille, et ce sera bien avant la prochaine décennie. Pierre :)

Pierre H.Charron a dit…

@Pierre de Babelio. Bienvenue dans mon hameau !
Et Content de lire ton affirmation.
Babelio est un site complet et intéressant