Pages

mardi 9 février 2010

Fricassée de Février

J’ai reçu une demande pour être lecteur pour une auteure qui est en train de peaufiner son dernier manuscrit. Cette demande m’a beaucoup honoré. J’ai dû décliner, à contre-cœur, par manque de temps et par échéancier trop court. Je lui ai fait part que j’étais partant pour une prochaine de ses aventures littéraires.

Je suis tombé dernièrement sur un billet sur le site de Hans Delrue de la Belgique. Celui ci faisait l’annonce de la dernière édition du fanzine Katapulpe no:8 dans laquelle il signait lui-même une de ses nouvelles. Il stipule, entre-autres, qu’il a apprécié deux nouvelles dont mon Jubilé de cannelle. Je le cite:

On est au début un peu dérouté par l’enchaînement chaotique d’événements lors d’une fête de village. Puis peu à peu la construction prend son sens – chacun (ou chaque couple) est dans sa bulle, ne se préoccupant que peu de ce qui l’entoure, et pourtant les bulles s’entrechoquent malgré tout.

Agréable de voir que mon histoire a traversé l’Atlantique.

J’ai aussi accusé réception d’un refus pour une de mes nouvelles. je misais beaucoup sur elle. Cependant, le courriel était accompagné de commentaires constructifs:

Une écriture maîtrisée. Un style intéressant. L'idée de cadrer une intrigue propre aux romans policiers (l'idée du mystère à énigme) est intéressante … Aussi, il y avait certains points qui auraient gagné à être mieux développés ….

Aussi, je me suis aperçu que je ne cadrais pas tout à fait dans la ligne éditoriale. Alors j’ai apprécié ces commentaires qui me stimulent à me retrousser les manches et continuer. Voilà , cette nouvelle est mélangée dans les genres. Je la voulais fantastique et elle est entrecoupée d’un style policier. La belle affaire! Où va-t-elle se retrouvée ? Mystère…

Voilà, c’est ça qui est ça. Est-ce que le mois courant me réserve d’autres retombées?… Hmm …. Faut être patient, Février n’a que 28 jours après tout ;)

7 commentaires:

Isa Lauzon a dit…

Dommage pour le comité de lecture! Même si je n'ai pas beaucoup de temps, il s'agit d'une expérience que je renouvelle chaque fois avec plaisir. J'en apprends beaucoup. Il m'est beaucoup plus facile de déceler les erreurs des autres que les miennes!

Tu me fais rire avec ta nouvelle refusée. Pas parce qu'elle a été refusée, non. Parce que j'ai 3-4 idées de nouvelles qui souffrent du même problème, soit : une histoire policière avec une touche de fantastique. Qui achète ça? Je ne sais pas, alors j'attends avant de me lancer dans ces projets. Parce qu'à l'usage, j'ai remarqué qu'il valait mieux cibler au tout début la revue et connaître sa direction littéraire. Ça évite bien des déceptions.

Bonne chance dans tes prochains projets!

Gen a dit…

Policier + fantastique = vous pouvez essayer du côté de Brins d'éternité (L'enrouleur de temps que je dois publier chez eux ressemble un peu à ça).

Pierre H.Charron a dit…

@Isa J'ai fais un comité de lecture avant les fêtes et j'ai beaucoup apprécié. Cette fois-ci , l'échéancier était vraiment trop court. Et oui, il faut s,assurer de la direction littéraire avant, ca évite effectivements des déceptions. Comme ca, je suis pas tout seul à mélanger les genres ;)

@Gen Merci de cette précision, je retravaille ma nouvelle et BE pourrait être sa prochaine destinée.

Anonymous a dit…

Michel Gingras dit:

Pas facile un refus. Mais au moins tu n'as pas eu la traditionnelle lettre circulaire qui est un copié/collé et est envoyé en même temps à tous ceux qui sont refusé. Tu as eu un vrai commentaire te disant la raison pour laquelle tu n'as pas été choisi. Ça au moins, ça aide à connaître tes faiblesses et t'améliorer que juste un "votre nouvelle n'a pas été retetnue." Oui, essais pour BE, on sait jamais! Et il te reste encore la réponse de BC qui tarde à se faire avoir. Espérons que c'est pour bientôt ;) on lâche pas! Ce serais cool qu'on soit tous les deux dans le même BC pour vedette ;)

Pierre H.Charron a dit…

@Michel Vraiment, des commentaires accompagnant le refus m'ont agréablement surpris. 'est constructif au moins. Et BC, pas facile à percer...

Anonymous a dit…

Michel Gingras dit:

Que veux-tu dire BC pas facile à percer?

Pierre H.Charron a dit…

@Michel..Beaucoup d'appeler et peu d'élu, comme on dit.C'est une revue très convoité par les auteurs.