Pages

mardi 5 janvier 2010

Passer le flambeau à 2010

Il me semble que Janvier est un bon temps pour les bilans et les objectifs. Alors, je m’y mouille de ce pas.

2009 a vu ce blogue prendre son envol et prendre sa parcelle de territoire dans la blogosphère québécoise et même outre-mers. Cette aventure m’a amené vers des horizons insoupçonnés et j’en suis bien heureux. J’ai noué des liens virtuels qui m’ont dirigé vers des rencontres personnelles que j’ai hautement appréciées. L’aventure se poursuit et de nouveaux arrivants se pointent le bout du nez, à mon grand plaisir.

Côté écriture et publications, j’ai vu deux de mes nouvelles publiées. Une du côté de Brèves littéraires et l’autre au fanzine Katapulpe. Une première dans mon parcours littéraire. J’en suis très fier.

Décembre a aussi vu la dernière journée de mes ateliers d’écriture que je suivais depuis deux ans et demie. Une étape qui se termine. Je passe à autres choses. Ces ateliers ont été l’élément déclencheur à ma renaissance de ma passion de l’écriture. Ces ateliers m’ont fait évolué et ont mis sur ma route des personnes super intéressantes qui partagent la même passion que moi. C’est certain que ces lundis soir vont me manquer. La relève est assurée par contre, Isabelle débute la semaine prochaine et j’ai bien hâte qu’elle nous parle de ses découvertes.

Pour 2010, je me propose de mettre plus de travail à l’écriture rigoureuse et me donner un rythme de croisière. La procrastination, ca va faire ! J’ai présentement deux nouvelles littéraires de soumises dans des revues et j’attends des réponses bientôt. Je croise les doigts. Plus tard cet hiver, Brèves littéraire publiera un récit que j’ai soumis le printemps dernier. J’attends les confirmations du lancement sous peu.

Mon projet courant prend tout mon temps depuis l’automne. En fait je suis à réécrire mon court roman (novella). L’écriture a été tout simplement une extase et ce fut exaltant à en redemander. Je suis au troisième jet et je trippe encore. C’est la première fois que j’écris un long texte avec beaucoup de dialogues.J’ai la piqûre. Mon comité de lecture est prêt et je crois le soumettre quelque part en Janvier. J’espère que ce sera mon tremplin du côté des maisons d’édition. Mais le plus important pour l’instant, c’est que je mène ce projet à terme. Une victoire en soi.

De plus, pour 2010,j’ai un autre synopsis pour un court roman duquel j’ai quelques esquisses. Je me promets d’y voir dès Février. J’ai des nouvelles à retravailler aussi. J’espère peut-être en publier une en 2010. Ca commence à faire du projet ça monsieur ! On se calme un peu ;)

Ici, je n’oublie pas qu’il faut que je me garde du temps pour participer au concours Les milles mots de l’Ermite de mon ami Richard. Un must cette année ! Et bien sûr , je continue à fouiner un peu partout pour vous partager mes trouvailles et vous livrer le meilleur de moi-même ici dans mon Hameau.

Ooups, j’allais oublier. En attendant le prochain congrès Boréal qui aura lieu à Québec, c’est que j’ai une pile de livres sur le coin de ma commode qui attend. Mes réserves du dernier Salon du livre de Montréal, en plus de ceux qui se sont pointés le bout du nez sous le sapin !! Hé Hé, Belle hiver en perspective !

6 commentaires:

richard tremblay a dit…

Court roman ? Continue sur ton élan, Pierre, c'est quelque chose que j'aimerais bien lire un jour pas si lointain, sous une belle couverture avec ton nom sur la couverture. Go go go.

Quant aux 1000 mots de l'Ermite, ça s'en vient ! Reste aux aguets.

Pierre H.Charron a dit…

Je visualise cette couverture ;)
Et je reste aux aguets..au mille aguets ;)

ClaudeL a dit…

D'ailleurs,je ne te l'ai jamais dit: j'adore le titre de ton blogue. Bonne année d'écriture et de lecture alors.

Pierre H.Charron a dit…

Merci Claude ! Le mot "hameau" m'avait séduit quand je l'ai vu sur l'ancien site de la municipalité de mes ancêtres: Boileau qui est lié au site de ta région Petite-Nation. Sur une des pages, il y avait le slogan "Venez sur la route des sentiers du Hameau..." et j'ai accroché :)

Le sentier des mes ancêtres est maintenant mon univers virtuel. Paradoxe nostalgique ;)

Simo a dit…

ton blog est intéressant je reviendrai souvent.

Pierre H.Charron a dit…

Merci Simo, Bienvenue dans mon Hameau et au plaisir de te lire !