Pages

mercredi 13 janvier 2010

Le protocole Reston – Mathieu Fortin

Trois-Rivières est envahit par des meutes de zombies assoiffés de sang et la ville a été mise en quarantaine par les autorités en place. Suivez Victor et son ami Lucien dans cet escapade où les deux comparses doivent sauver leur peau pour ne pas tomber entre les mains de leur voisin Raoul et sa bande de macchabées qui n’ont qu’un objectif en tête: S’abreuver du sang de leurs concitoyens.

D’emblée, je dois dire que je suis un fervent lecteur de roman fantastique et d’épouvante. Quand je dis épouvante , cela ne veut pas dire horreur dans le sens horrible du mot. Le découpage, la décapitation et la mutilation de corps humains divulgués dans les moindres détails ne me font pas salivé. Une terreur, une angoisse mêlée à un scénario bien ficelé me gagne par contre.

Voilà qu’avec le Protocole Reston , je me lance dans un rodéo qui annonce quelques litres d’hémoglobines. Dès le prologue , je compte près de dix fois le mot : monstre sous toutes ses formes. Un mot qui ne m’attire pas du tout.C’est rien pour me gagner d’avance. Mais à la fin du prologue qui se termine comme suit: Quarante-cinq minutes plus tard, on dénombre à Trois-Rivières, plus de cents appels au 911 concernant des assauts d’habitants sur leur concitoyens…Il est 22 h, le 25 avril 2008, tous mes concepts et préjugés tombent et j’en redemande. Des monstres comme ça, emmenez-en à la tonne.

Une lecture qui s’est déroulé à un train d’enfer. Dans un respire. Un récit à la dynamite qui se déroule d’une traite sans pause publicitaire. Quoique le roman soit court, il soutient un rythme que l’on ne côtoie pas souvent. Une grand force pour ce roman.

Aussi, il a fallu que je m’habitue au langage naturel des personnages. Du québécois pur-laine. Il m’a été difficile de m’ajuster. Ce n’est pas tant la phonétique qui me tricotait que le visuel des mots: Sa blessure su’l ventre, quèk’un à r’gardé. De quoi faire faire une syncope à mon prof de français de secondaire 1 ;) Mais, dans le vif du récit, c’était à point.Croustillant !

En résumé, le Protocole Reston m’a beaucoup plu et encore une fois le format des Coups de tête a su me charmer.

Le Protocle Reston: De l’adrénaline à l’état pur.

Le Protocole Reston,Mathieu Fortin,éditions Coups de tête, 2009,124p.

17 commentaires:

richard tremblay a dit…

Je suis devenu accro à cette collection. Les titres sont presque tous très bons...

Pierre H.Charron a dit…

Je suis en train de lire Maudits de Ed H. Bond....Accroc tu dis ;)

Keven a dit…

Moi aussi je lis Maudits! d'Ed.H.Bond. C'est excellent! Michel Vézina a vraiment fais un bon coup avec cette maison.

Alexandre Babeanu a dit…

Bon bon, je vais le commander, je suis en retard sur mes lectures...

Gen a dit…

Il y a quelques titres plus anciens qui m'ont déçues, mais les derniers sortis sont des vrais bonbons, en effet :)

M a dit…

En espérant que les prochains titres vous comblent... Et en espérant que je sois parmi ces éventuels prochains titres!

Merci Pierre de ta lecture!

Pierre H.Charron a dit…

J'ai déja lu une vingtaine de pages de Maudits..et je pense que y a pas juste mon prof de francais de secondaire 1 qui ferait une syncope ;)

Et je te souhaite un autre coup de têtes Mathieu !

... et dire que Senecal nous en réserve un bientôt :) :) :)

richard tremblay a dit…

Je pense que c'est un format qui va convenir à Sénecal, ça va le forcer à faire concis.

Le Vide et Hell.com souffraient de prolixité.

Pierre H.Charron a dit…

@Richard. Je te rejoins pour Hell.com. Pour Le Vide, ca ne m'a pas donné cet effet par contre.

Et prolixité: J'ajoute ce mot à mon dico ;)

Keven a dit…

Pour Senécal, il a écrit lui-même qu'il devait faire autre chose que des livres comme Le Vide et Hell.com. Il nous annonce une série de courts romans mettant en vedette un cégep disjoncté mêlant humour et bonnes doses d'émotions fortes. J'ai vraiment hâte de lire ça!!!

Anonymous a dit…

Michel Gingras dit:

Quels sont les meilleurs titres de Coup de Tête à lire? Car Gen semble dire que leurs premiers titres sont moins bons? À date, j'ai lu celui de Mathieu Fortin.

Keven a dit…

Comme on dit, les titres sont pas mal tous bons. Les Laurent Chabin et Toujours Vert sont moins bons. Je sais pas si les Alain Ulysse Tremblay valent la peine?

Sinon, Morlante est un must-read, à lire absolument!

Pierre H.Charron a dit…

@Keven Merci pour ces scoops-Senecal
@ Michel Morlante est tout simplement génial.

richard tremblay a dit…

Morlante (humour)
L'Odyssée de l'extase (polar)
Je hurle à la lune comme un chien sauvage (thriller)
Maudits (thriller)
La vie d'Elvis (litt canonique)
Gina (polar franchouillard)

Tous très bons. Chabin, à fuir.

Pierre H.Charron a dit…

J'ai entamé de quelques pages Luna Park de Chabin et j'ai laissé tomber. Vraiment pas pu continuer.

Suzanne a dit…

Faudrait bien que je découvre aussi à mon tour cette collection. merci P.H. pour la suggestion.Ton avis est fort convainquant.

Pierre H.Charron a dit…

Bon coup de têtes Suzanne !