Pages

lundi 7 décembre 2009

Le Hameau en fête : Un an déjà

Merci à tous ceux qui prennent le temps de s’arrêter dans mon hameau, les lecteurs silencieux, les nomades et ceux qui partagent leur commentaires. Votre assiduité et votre complicité me donne la vitalité pour poursuivre cette aventure. Au fil des mois, j’ai fait la connaissance de plusieurs gens, virtuellement et personnellement, et j’en suis ravi. En espérant que vous serez encore nombreux dans la prochaine année.

Pour l’occasion, je réédite mon premier billet écrit le 7 décembre 2008.

Que de chemin parcouru dans les sentiers du Hameau.

La Genèse

Au commencement, il fut.

Le premier jour, il sentit la brise d'un nouveau monde lui effleurer la peau.
Le jour second, il sortit cartes et compas sur les planches du navigateur
Le surlendemain, il partit avec sa fougue, son ambition et son baluchon et martela le sol des nouvelles terres inexplorées
Les jours suivants, il parcourut de vastes pâturages et gravit d' innombrables collines et il aboutit dans une contrée où vivait un monde en pleine effervescence .
Une communauté qui vibrait au rythme de la cantonade de consonnes, parsemées de voyelles.
Au diapason de leur engouement, la symphonie des mots habitait leur âmes et régnait en légitime souveraine des lieux.
Le sixième jour, l'arrivant, seul dans son humilité, attend avec anxiété et respect de partager sa passion avec les occupants de cette agglomération de laquelle il prit possession d'un lopin de terre et y dressa son emblème: Le lieu-dit de Pierre H Charron, Le Hameau des Écrits.
Le septième jour, il se reposa.

13 commentaires:

ClaudeL a dit…

J'étais là il y a un an, je suis là aujourd'hui. Espérons que j'y sois encore dans un an.

richard tremblay a dit…

Pierre, tu es devenu un ami indispensable dont j'attends chaque matin des nouvelles.

Longue vie au Hameau !

François Bélisle a dit…

J'avais des craintes en pénétrant ce monde. Tu es de ceux qui en font, non seulement un plaisir, mais une nécessité quotidienne.

Je ne te dirai pas longue vie, mais plutôt persévérence quotidienne.

Bien content d'être ici.

Anonyme a dit…

Michel Gingras dit:

Je viens ici depuis peu et je suis content d'avoir découvert ce blog. Je viens le consulter quotidiennement. Longue vie au Hameau!

Audrey a dit…

Bonne anniversaire à ton blogue ! En espérant pouvoir te lire encore des années ! Si t'as attrapé la piqûre, tu vas, comme moi, ne plus pouvoir te passer de bloguer !

Gen a dit…

Ça fait moins de six mois que je fais partie de la communauté et je m'y sens chez moi... en grande partie grâce au Hameau.

Tu as fait tout un travail de rassemblement Pierre! :)

C'est le fun de te lire, lâche pas!

Suzanne a dit…

Je te lis depuis peu mais j'ai eu la piqûre dès tes premières lignes parcourues. Maintenant que j'y suis, j'y reste. Merci pour ce joli coin.

Venise a dit…

S'il vous plaît, ne te fais pas vacciner contre ce virus que plusieurs ont attrapé. Au fil des liens, je t'ai connu et t'ai adopté.

Une année à la fois :-) que la prochaine soit créative et que le temps continue à t'offrir l'énergie pour continuer cette expérience que je suis mot à mot.

Pat a dit…

Célébrons! Versons le champagne! Buvons le champagne!

Heureux anniversaires.

KGirard a dit…

Joyeux Anniversaire!

Le Hameau-Un blogue riche et intéressant...depuis un an!

Isa Lauzon a dit…

Joyeux anniversaire! Merci, Pierre, pour ce monde merveilleux que tu m'as fait découvrir. Sans toi, La plume volage n'existerait pas!

Merci pour tous ces liens, tous ces trucs que tu m'as généreusement dispensés.

Longue vie au Hameau!

tangomango a dit…

Quelle persévérance! Je t'envie, tu fais vraiment un blogue dont on ne peut se passer. Même si je n'y participe pas régulièrement, je suis fidèle et m'y arrête presque quotidiennement. Félicitations et levons nos verres à Pierre!!!

Pierre H.Charron a dit…

Merci à vous tous. Ca fait plaisir de lire ces propos. C'est fou comme ca a passé vite. Une fricassée de 172 billets , ca a été toute une aventure et je me sens d'attaque pour une autre annnée.
Il y a encore plein de sentiers inexplorés dans les sentiers du Hameau.....Au plaisir de vous y croiser chaque jour :)