Pages

jeudi 19 novembre 2009

Morlante – Stéphane Dompierre

morlante 2 Stéphane Dompierre nous livre ici son Coup de tête et tout un ! Une histoire de pirates avec une plume grinçante et colorée qui nous plonge dans une année 1701 où les mers sont des champs de bataille et ses bas-fonds, des cimetières d’épaves.

Morlante est un écrivain solitaire qui navigue en mer dans les cales les plus sombres pour y pondre ses romans reconnus partout dans les Terres. Mais parfois, quand sa demeure est prise à l’abordage, il doit troquer sa plume pour ses deux machettes qu’il prendra soin d’aiguiser sur les gorges qui s’offriront à lui.

Des assauts, des yeux crevés, des bateaux qui coulent, des putes à embrocher, des gorges à trancher, des viscères à piétiner sont tous des ingrédients de cette cabale story de corsaires et de flibustiers qui s’entrecroiseront dans cette série d’imbroglios plus sanguinolents les uns que les autres. Une histoire de Pirates qui vous fera oublier les sérénades de Sinbad le marin, je vous le jure.

Morlante est tout simplement une dose d’adrénaline à s’injecter à froid. Dompierre est mordant et son style est percutant. Je hisse mon drapeau de recommandation et je crie : À l’abordage Moussaillons !

Décidemment, j’ai eu un coup de cœur pour ce Coup de têtes !

Morlante, Stéphane Dompierre, Éditions Coups de têtes, 2009,154p.

7 commentaires:

Pat a dit…

Sapristi de bonnes viandes de petits péchés, il va falloir que je me procure des coups de tête prochainement.

Pierre H.Charron a dit…

Tu as la piqure toi aussi! Vraiment génial le concept de cette maison d'édition.

François Bélisle a dit…

http://castordeplume.blogspot.com/

richard tremblay a dit…

Il est vraiment bon, ce Dompierre; ses deux romans littéraires sont très bien aussi, surtout le premier, Un petit pas pour l'homme.

Pierre H.Charron a dit…

@Francois Je viens tout juste d'enregistrer un castor déplumé dans les sentiers de mon HAmeau ;) On va perdre un relent de moufettes certes maiss il va falloir vendre nos corde de bois plus cher...satané castor!!

@Richard Morlante vire À un train d'enfer ! J'ai aussi "MAl élevé "dans ma table de chevet..un moment donné....

KGirard a dit…

J'ai lu Morlante puis ensuite Un Petit Pas Pour l'Homme. Ce que j'ai aimé c'est de voir deux styles complètement différents bien réussi par l'auteur. Autant UPPPL est plus rose que Morlante, qui lui est rouge sang, on retrouve dans les deux cas l'ironie de Dompierre, un humour noir alléchant.

Et je suis d'accord avec toi, le concept des Coups de Têtes est totalement génial!

Pierre H.Charron a dit…

@Keven L'ironie et le ton grincant, c'est une marque de commerce chez Dompierre.