Pages

mercredi 23 septembre 2009

Les moufettes livrent de la pizza - Francois Bélisle

Après avoir fait connaissance avec la plume du collègue-blogueur François Bélisle dans son roman : Les moufettes attaquent au crépuscule, il allait de paire que je poursuive la lecture des aventures de cette bande d’ados dans le deuxième tome de la série : Les mouffettes livrent de la pizza. François Bélisle m’a encore une fois ramené dans la nostalgie de mes seize ans. À mon grand plaisir !

Nous voilà quelques temps après que les moufettes aient commis leur délit aux pistolets à l'eau de Javel pour sauver La Hutte, la maison des jeunes de Dorbourg. Nos quatre justiciers, Daniel, Stéphanie Larry et Philippe sont à exécuter leur sentence, soit des travaux communautaires pour le prochain Bazar annuel. Procédant aux différentes activités d’entreposage, ils feront une découverte des plus surprenantes pour ne pas dire morbide. Une main fraichement coupée encore toute dégoulinante. Il n’en fallait pas plus pour voir cette bande de téméraires s’embarquer dans une enquête qui leur donneront encore bien du fil à retorde. Les mouffettes récidivent et leur réputation dans Dorbourg n’est plus à faire !

Encore une fois, j’ai été charmé par cette aventure remplies de péripéties et teinté d’humour (je pense entre autres aux agents Beauregard et Beauregart et à la Pizzeria Pépère Rony, tout simplement délicieux). Des adolescents encore plus matures et liés par une amitié franche et solidaire nous sont divulgués dans ce récit. François Bélisle nous ramène à l’esprit qu’à cette âge, on a le courage de nos ambitions et que les copains c’est plus fort que tout. Ce l’était dans mon temps et aujourd’hui c’est encore pareil. De plus, le concept de narration et de points de vue multiples dans des courts chapitres portent leurs effets avec brio.

Deux excellentes lectures pour ados et pour les moins jeunes ! Y aura-t-il un tome 3 ? Dorbourg a certainement d’autres histoires palpitantes à nous mettre sous la dent et les Moufettes ne sont pas encore à l’âge de s’assagir !

Site officiel des Moufettes de Dorbourg :
http://sites.google.com/site/lesmoufettes/Home

Les moufettes livrent de la pizza, Francois Bélisle,2008, Édition Zailées, 165 p.



6 commentaires:

Les Moufettes a dit…

Je dois dire que tu me fais un bien joli cadeau de fête!!!!!

Merci beaucoup!
Content que tu aies aimé.

Gen a dit…

Une seule question me vient à l'esprit : ai-je vraiment besoin d'un manteau d'hiver ou est-ce que je peux retourner à la librairie? ;)

Gen a dit…

@François

BONNE FÊTE!

Pierre H.Charron a dit…

Bon anniversaire Mon Cher Francois !

Les Moufettes a dit…

Merci encore... Mais en rien les Moufettes sont un obstacle à la couverture hivernale!

Gen a dit…

Les Moufettes en elles-mêmes sans doute pas, mais entrer dans une librairie, oui :p

Je vais au moins finir ma pile de nouveaux bouquins avant de m'y risquer... (et entre temps je vais me sentir coupable de pas avoir pensé à François lors de ma dernière séance de bouquinage).