Pages

jeudi 6 août 2009

Sony lance ses deux nouveaux liseurs de ebooks

sony reader Le géant Sony est armé maintenant pour rivaliser avec son concurrent le plus féroce du coté des liseurs de ebooks, le Kindle de Amazon. En août, ils commercialiseront leurs deux nouveaux modèles, le PRS-300 et le PRS-600 . Le premier avec un écran de 5 pouces et 440 Mo d’espace de disque et le second lui sera doté d’un écran tactile de 6 pouces . Seulement , la fonction Wi-Fi préalablement évoquée, fera peut-être faux bond pour cette édition, cet élément est à suivre.

Sony veut désormais damner le pion au Kindle dans ce marché à forte croissance. Le "Pocket Reader" sera vendu, l’un à 199$ et l’autre à 299$,du même coup, il sera le liseur le moins cher, Kindle se détaillant entre 299$ et 499$. De plus, Sony veut aussi baisser le prix de ces ebooks de 11.99$ pour ces meilleurs vendeurs à 9.99$, égalisant ainsi les prix de Amazon. Avec cette stratégie, Sony croit pouvoir vendre au-dessus de deux millions de livres numériques dès cette année au Etats-Unis. Un grand coup selon les experts de l’agence Reuters.

Je sais que je parle souvent de ces “petites bébelles” dans mes billets, car je crois que , sans l’ombre d’un doute, que le raz-de marée va déferler bientôt, quoique qu’on y fasse et cela n’annonce pas du tout la fin du livre papier. Ce nouveau média a ses avantages et il usera de ses charmes pour convaincre ses futurs émules,aujourd’hui réticents. Le progrès nous rattrape toujours et la plupart du temps , il sert bien sa cause.

Pour les liseurs, leur contenu de produits numériques est leur talon d’ Achille. Le marché n’est pas encore près et encore moins en français. Alors, pour l’heure on peut en rire un peu. Je vous partage ici un petit clin d’œil, juste pour faire le pied-de- nez à ces petites bébelles qui feront bientôt beaucoup jasées.

minute numeique

source de l’image: Billet de Nicolas G. sur actuallité.com

5 commentaires:

Gen a dit…

En tant que tekkie qui s'assume, je dirais que comme souvent avec les nouvelles bébelles informatiques, il manque pour l'instant trois choses aux lecteurs numériques :
1- format unique de fichier ou, à tout le moins, intercompatibilité
2- contenu intéressant et accessible (comme tu l'as souligné)
3- créneau de marché et abordabilité

Les deux premiers problèmes se règlent assez facilement quand les compagnies s'y mettent (ils ont fini par le faire pour les baladeurs numériques).

Malheureusement, c'est sur le troisième problème qu'ils risquent d'achopper ici. Premièrement, pourquoi payer 10$ pour un roman numérique quand vous pouvez l'avoir en papier pour 15$? Bon, si c'est un Code civil, un dictionnaire ou un autre bouquin de référence que vous voulez surtout pas traîner en vrai, ça peut s'expliquer...

Deuxièmement, pourquoi acheter une bébélle à 100$ ou 200$ qui lit des livres numériques quand on peut, pour 350$, s'acheter un mini-portable pas tellement plus encombrant qui peut, potentiellement, afficher tout aussi bien des fichiers textes et être lu dans l'autobus aussi bien qu'un livre électronique, mais, en plus, qui peut se brancher au Net, jouer votre musique préférée et vous permettre de prendre des notes dans un fichier word grâce à un simple Alt-Tab?

Ne t'en déplaise, Pierre, moi je crois que le livre électronique n'a pas un super avenir... par contre, la technologie mise au point pour l'écran risque de servir à perfectionner les portables dans un futur proche...

Rendez-vous dans cinq ans pour voir qui est le meilleur futurologue ;)

... remarque, j'analyse tout ça d'un point de vue logique... hors, les Ipod et les téléphones qui jouent de la musique coexistent... je suppose que la plupart des gens n'ont pas de problème à traîner 28 bébelles qui font la même chose...

Pierre H.Charron a dit…

Très bonne analyse.Je crois que ce qui va différencez le liseur du mini portable , dans quelques années,sera son poids et la minceur. On peut écouter et voir des videos et de la musique sur un mini portable mais le Ipod est plus léger et mince alors il remporte la palme, surtout chez les jeunes. En fin de compte, je crois que ce sont les jeunes et les étudiants qui vont plus l'adopter, en plus de certains professionnels. Aussi , avant les livres , les magazines et journaux seront numérisé et le média qui ressemble le plus À ses deux objets , de par sa minceur, est le liseur..Il y a le Tablet Pc qui pourra s'y rapprocher (genre hybride entre le portable et le liseur)mais pour l'instant ce modèle est boudé. Mac vient d'en sortir un nouveau.
Belle bataille de vision ;) L'avenir nous le dira et d'ici là ,qui sait, si ils nous auront pas conceptualisé une "nouvelle bébelle" !

ClaudeL a dit…

Et le temps de la batterie aussi. Combien de temps pour la batterie du mini-ordi de 300$ (ce que je regarde sérieusement ces temps-ci. Je me vois déjà dans mon salon, dans mon lit)?

Gen a dit…

7 heures de batterie pour les mini-portables les plus performants, ce qui est quand même excellent.
... Arggg! Dire que mon budget ne me permettra pas de m'en acheter un avant décembre :(
(mon portable est un truc immense, vieux et encombrant qui nécessite d'être traîné dans un sac à dos et qui refuse désormais de fonctionner plus de 30 minutes sans être branché... misère)

Pierre H.Charron a dit…

J'ai lu sur Internet sur un site de France que le Acer Aspire One avec écran de 8 pouces se détaillerais À 199$ (voir message plus bas) mais je ne trouve rien de cela sur le site officiel de Acer... Moi aussi je meurs d'envie d'acheter un Netbook , probablement avec écran de 10 pouces. J'aime bien le mini Inspiron de Dell à 399$..J'attends.....

Le netbook Aspire One d'Acer pour 199 dollars
Un petit écran mais un prix raisonnable
Le Netbook Aspire One d'Acer est proposé à un prix abordable 199 dollars et permet un confort de lecture relativement agréable.

Il est doté d'un disque dur de 120 Go, avec 1 Go de mémoire et une connexion WiFi. Avec celle-ci vous pourrez facilement télécharger tous les e-books qu'il vous plaira.