Pages

mardi 7 juillet 2009

Les contes et nouvelles de Corinne

Voilà une auteure qui emprunte le concept de Marie Laberge , soit de diffuser un récit épistolaire par courrier postale et Internet à des abonnés et ce, à une cadence égale échelonnée sur 52 semaines.

Marie Laberge, dans la dernière année a fait suivre ses différentes Lettres de Martha à toutes les deux semaines à plus de 41000 abonnés. Un succès monstre qui ne cesse de grossir à une vitesse exponentielle. Elle récidive encore cette année avec une autre saison de lettres épistolaires.

Corinne Guimont, elle, reprend la formule avec des variantes. Les abonnés recevront une lettre à tous les mois par la poste suivie de 1 ou 2 contes ou nouvelles littéraires par courriel. Ainsi les adeptes pourront découvrir différent types littéraires comme la science fiction, le fantastique, le suspense et la fantasy. Un échantillon qui risque de plaire à un plus grand nombre de lecteurs.

Au fin des 52 semaines, l’abonné aura en sa possession l’équivalent d’un collectif complet de contes et nouvelles et ce pour la somme de 35$ (Le même prix que celui de Marie Laberge)

Vous pouvez avoir plus de détails et deux extraits de ses textes en suivant le lien ci-dessous. À mon avis, elle aurait avantage à faire parvenir les premières œuvres complètes et gratuitement pour que l’on puisse connaître la nature et la qualité de son écriture ainsi que son style. Ces courts extraits ne sont pas assez révélateurs.

http://www.artculturelaurentides.com/modules/news/article.php?storyid=987

Pour ma part, je salue bien haut cette initiative, une idée originale pour se faire connaître et rejoindre son public autrement que par les médiums traditionnels qui sont parfois , sinon souvent infranchissable.

Pour sûr que Corrine Guimont ne jouit pas de la notoriété d’une Marie Laberge, mais parions qu’elle rejoindra un public par son audace et sa persévérance à vouloir publier. Moi, je ne la connais pas du tout mais je lui souhaite Bonne Chance.

Et vous Seriez vous de ces lecteurs ? Ou encore êtes vous un auteur qui aimerait tenter une expérience pareille ou semblable ?

2 commentaires:

tangomango a dit…

Personnellement, je me suis abonnée aux lettres de Marie Laberge avec beaucoup d'enthousiasme. Peut-être que mes attentes étaient trop exigeantes, mais j'ai vite décroché après quelques lettres reçues. Pourtant, j'avais lu plusieurs de ses livres et j'aimais son style. Mais son écriture devient redondante à la longue, dans ses lettres, bien entendu.
Alors, bonne chance à Corinne car ce n'est sûrement pas facile de capter l'intérêt du lecteur dans une lettre que l'on reçoit à 2 ou 4semaines d'intervale.

Pierre H.Charron a dit…

Pour cette Coriine, le plus value, c'est qu'elle envoie aussi deux contes ou nouvelles littéraires, si les lettres sont innefficaces les deux autres textes risquent de sauver l'aventure.

Moi, Marie Laberge , j'ai essayé de la lire. Son premierpolar SANS RIEN NI PERSONNE, après 50 pages j'ai refermé le tout, aucun rythme ni accroche. À sa défense, peut-être que le Polar n'est pas son dada