Pages

mardi 2 juin 2009

eSlick - Le Liseur à bas prix.


Aujourd’hui, le géant Google annonce qu’il fera désormais concurrence à Amazon en vendant des livres électroniques. Il ne m’en fallait pas plus pour me remettre à fouiner sur les nouveautés du coté des Liseurs. En chef de file il y a ceux qui prônent en haut, le Sony Reader et ainsi que le Kindle avec son nouveau DX, leur notoriété n’est plus à faire, mais voilà qu’il y a des nouveaux joueurs et ils sont là pour prendre leur place. Je vous présente donc le eSlick de la compagnie Foxit.

Le reader de ebook le moins cher sur le marché. Avec sa taille de 19 cm sur 12 cm (grandeur d’un boitier de DVD) et son poids de 180 grammes, il courtise ses futurs preneurs par son attribut de portatif et léger. Ce lecteur peut lire des livres ou documents, en autant qu’ils soient dans le format texte ou PDF. Sa longévité d’énergie est surprenante, on peut lire jusqu’à 8000 pages avant de le recharger sur son ordinateur par le port USB. Et contrairement aux écrans à cristaux liquide, il nécessite l’apport de lumière pour bien afficher donc au soleil c’est une merveille ,et de plus , sa technologie fait en sorte que l’effet donné est aussi agréable que si vous lisiez du papier. Et en plus value, il lit les fichiers au format MP3.

Bien sûr que pour l’instant, le dernier roman de Grisham n’est pas disponible en numérique, mais vous pouvez y lire des centaines d’œuvres libres de droits de Hugo, Poe, Verne et bien d’autre et aussi tous documents de votre ordinateur que vous aurez converti en PDF.
Ce qu’il n’est pas : Un ordinateur multifonctionnel avec 28 fonctions multimédia, un PDA avec écran couleur, vous ne pouvez annoter vos documents, pas de fonctions tactiles, changer l’orientation de l’affichage, pas de courriel, de navigation Web, de jeux en ligne, de blog, de tweet, et de tout le pantantlan de l’univers Web. Il est un lecteur de ebook point à la ligne. Simple et discret, il vous permet de lire sans avoir besoin de vos deux mains en même temps , on peut aussi imprimer tout son contenu texte et finalement, il charme par sa discrétion et son autonomie de haut calibre.

Plus que jamais, la vague du ebook prend son amorce et il faudra être prêt pour la grande rafale blanche. Il ne faut pas se leurrer, on y arrivera tôt ou tard n‘en déplaise à certains radicaux Le livre ne sera jamais remplacé, à ma grande joie, mais la folie des livres, magazines, journaux en ligne téléchargé directement sur un liseur est à nos portes et je veux avoir l’arme idéal pour face à ce raz de marée qui nous guette indéniablement.

eSlick de Foxitsoftware 259,99$
http://www.foxitsoftware.com/ebook/

4 commentaires:

ClaudeL a dit…

À prix égal ou presque entre le support qui me permettrait d'écrire et celui qui lit, je choisis celui qui me permet d'écrire. Tant qu'il n'y aura pas entente avec les éditeurs francophones pour des livres numériques qui ne datent pas du 19e siècle. Je sais bien moi aussi que ça va venir.
Continue à rester sur la piste.

Pierre H.Charron a dit…

Je surveille ca de près. De toute évidence ca s'en vient et c'est aussi bien que l'on apprivoise ces petites bibittes, comme ca quand ca arrivera on sera des experts et on fera les bons choix !

ClaudeL a dit…

J'ai fouilli hier pour les stylos numériques. Entre autres:
http://www.twenga.fr/dir-Informatique,Clavier-Souris-et-Tablette,Stylo-Digital-Pen

Logitech en avait qui aurait pu faire mon affaire,on dirait qu'il n'existe qu'en France http://www.logitech.com/index.cfm/mice_pointers/digital_pen/devices/408&cl=FR,FR

Et les grosses chaînes n'ont pas l'air d'en tenir. Je ne veux pas que ce soit genre tablette graphique, j'en ai une, c'est très bien pour le graphisme mais il faut une reconnaissance de mots.

Pierre H.Charron a dit…

je vais regarder ca sur mon bord , Ce sont aussi des outils intéressant