Pages

dimanche 10 mai 2009

Mini-Génie - Formation sur l'édition

Avis aux lecteurs des Laurentides et à ceux qui voudraient venir y faire un tour pour une formation littéraire.

Le centre de formation Mini-Génie présente : Marisol Sarrazin, Stéphane Simard, Louise Dallaire qui vous entretiendra sur les différents types d'édition disponible au Québec.

Quels sont les trucs et astuces utilisés par les auteurs à succès? Comment écrire des livres qui plaisent aux lecteurs? Comment intéresser les éditeurs et être publié à l’étranger? Voilà quelques-unes des nombreuses questions auxquelles ils répondront dans ce colloque.

Quand : samedi, le 23 mai de 9 h à 16 h 30
Où : Église de Val-David, 2490, rue de l'Église
Frais d'inscription : 95 $ Les places sont limitées.

Pour de plus amples renseignements, contactez le Centre de formation en Édition Mini Génie
Téléphone: 819 322-174
Courriel info@mini-genie.com

Voici le lien de l’invitation et les détails de cette journée de formation :
http://www.artculturelaurentides.com/modules/news/article.php?storyid=902

Pour ma part, je trouve cela très intéressant, mais ce mois-ci, comme on dit, No money, No Candy !

3 commentaires:

ClaudeL a dit…

Je trouve aussi cette entreprise très intéressante, mais à but très lucratif. Mais pourquoi pas, ils ont trouvé un créneau qui répond à des besoins.

Isabelle Lauzon a dit…

Intéressant, mais ça ressemble pas mal à la conférence de Marc Fisher à laquelle nous avons assisté (pour le même prix exactement! drôle de coïncidence...).

Parler d'édition, c'est bien, mais j'en suis encore à débroussailler mes idées pour en sortir une bonne histoire, alors... de toute façon, pour moi aussi : no money, no candy!

Pierre H.Charron a dit…

@Claude: Effectivement j'ai parcouru tout leur site et ils ont l'air de remporter un vif succès. tant meiux si des entrpreneurs québécois peuvent vivre sous le créneau de la littérature, sans être une maison d'édition.

@ Isabelle. Je crois que ce séminaire est axé principalement sur l'édition et ses ramifications et non l'écriture d'un livre. Ca pourrait plus stimuler ceux qui penchent vers l'auto-édition et l'édition numérique surtout... et en plus ...C'est plus que du bonbon! $$$$$$$$$