Pages

dimanche 8 février 2009

Une nouvelle au goût de cannelle

Hier soir, j’ai terminé le premier jet de ma nouvelle Jubilé de Cannelle pour la revue Katapulpe et son édition au thème Bonbon, que je m'efforce de respecter . Un long jet de 2398 mots sans m’arrêter, sans me relire vraiment, laissant Word mettre ses tirets rouges à profusion sous mes mots dyslexiques à qui ils manquent une lettre ou aux mots à triple consonnes consécutives et de voir ces 2398 mots regroupé dans trop peu d’alinéas, rend la physionomie du texte quelque peu ringarde.

Cette idée de nouvelle me trotte dans la tête depuis un mois. J’avais imaginé cinq-six actions qui structuraient le vif du récit, mais le temps faisant son œuvre, j’en avais oublié les tenus et aboutissants. j’avais quelques post-it ici et là, mais impossible de me relire, ca ressemblais plutôt à une prescription de médecin! Alors il a fallu faire pédaler mon hamster pour retrouver l’essentiel du scénario.

J’aime bien le récit qui se dessine devant moi. Il va falloir y enlever un bon 500-700 mots, j’en suis sûr, une intuition et aussi il y a trop d’adjectifs. Conclusion : Il faudrait vraiment que je me force à m’amuser avec le logiciel pour apprendre le doigté au clavier Tap n’ Touch et aussi pour capturer à double tour tous les chuchotements de ma muse, il me faut un dictaphone, oui un dictaphone pour enregistrer tout ce qui me passe par la tête, je viens d’en magasiner sur le Web, entre 80 et 130 $, un bon investissement, pour ne pas perdre ,peut être, des chefs d’œuvre dans les confins des limbes !

Je retourne à la réécriture de ma nouvelle. Une odeur de cannelle se répand dans la pièce!

2 commentaires:

Isabelle Lauzon a dit…

Tu piques ma curiosité... et tu me mets en appétit, avec ta cannelle! Mmm...

Bon travail et amuse-toi bien surtout, c'est ça le plus important!

Pierre H. a dit…

Pour m'amiser, je m'amuse beaucoup et je me sucre bien la plume!