Pages

jeudi 12 février 2009

Êtes vous du type Kindle ?


Le livre électronique Kindle 2 de Amazon est sorti en grande pompe lundi dernier lors du lancement officiel présidé par, nul autre, que Stephen King lui même. Contrairement à son prédécesseur, le Kindle 2 se pavoise sous un look revampé et au goût du jour. Quoique qu’offrant un affichage en noir et blanc, sans l’apport de l’écran tactile et autres babioles offertes par ses concurrents, il reste qu’il est le plus évolué de tous.

Sa capacité de 2 Go lui permet d’emmagasiner plus de 1500 livres, en plus, de pouvoir y abriter magazines, journaux, mp3, documents Word et Pdf. Il permet aussi de vous connecter, par réseau sans-fil, à un réseau de 1200 blogues et à des abonnements de publications pour la moitié du prix. Il ne faudrait pas aussi passer sous silence tous les bienfaits attribués à l’environnement.

Une durée de vie de batterie améliorée, des fonctions pour les livres audibles, un poids amoindri sont tous des atouts de cette nouvelle mouture mais sa plus grande réussite reste la qualité de son encre électronique le e-Ink . Une technologie de pointe qui vous donne l’impression d’être devant une feuille de papier. Un réel tour de force.

Bien sûr, tant de mérites ne vaudront jamais les attributs d’un bon livre auquel on peut admirer sa couverture, prendre dans ses mains et palper l’authenticité de son contenu ou encore d’humer la fraîcheur des mots qu’y résident. Mais il ne reste pas moins, que le Kindle 2 offre des avantages de portabilité qui peuvent s’avérer de premier choix pour des situations ou applications bien spécifiques . Pensez aux ouvrages juridiques, aux journaux de référence, aux manuels scolaires ou à vos douze romans de 400 pages que vous amenez avec vous en vacances. Certes, un long débat qui fera couler beaucoup d’encre ou e-Encre

Voici la vidéo officielle du Kindle 2.0. Des images qui valent milles mots.
http://www.amazon.com/gp/mpd/permalink/mK4DJDHZ6QLDG

5 commentaires:

claudel a dit…

Pour avoir manqué de livres en vacances, un jour, j'ai commencé à m'intéresser au livre numérique. Quoique lire sur un écran ce sera jamais aussi facile que pour un vrai livre (encore là il y a des fois au soleil, les pages blanches...), le problème que j'ai surtout vu ce sont les livres disponibles pour ce genre de gugus numérique. Des livres en français? Et les droits d'auteurs? Je risque donc de me retrouver avec du Victor Hugo bien longtemps avant d'avoir du Marie Laberge!!! Bon le coût d'un livre avait l'air moins cher que ceux des librairies, mais pas tellement plus accessibles au sens où pas vendus par bien des entreprises sur le web...
Donc oui, parce que je vis en région éloignée (d'une bonne bibliothèque, s'entend), oui pour en vacances, mais comme toujours, pas à n'importe quel prix.

Âme Tourmentée a dit…

Ohhhhhhh la geek en moi en rêve!!!

Merci de la suggestion, je vais fort probablement m'en procurer un sous peu!

-xxx-

Pierre H. a dit…

@Claude Moi auusi , je préfère un bon livre à la main, mais pour les vacances ou encore pour des étudiants, je trouve que ca a sa place.

@ Âme Tourmentée, Comme Claude stipule C'est vrai que la majorité des titres sont en Anglais, donc il faut être vigilant.

À moyen et long terme. je ne crois pas que ca metrra en péril la survie du livre, par contre pour les journaux et magazines, on pourrait assister À une nouvelle ère révolutionnaire et plus rapidement que l'on pense.

Mais quand même, c'est une belle petite bébelle que j'aimerais bien avoir....

richard tremblay a dit…

Very interesting. Mais il y a le prix, c'est pas donné cette petite bête.

Un point qui demande à être clarifié : la vidéo annonce que Kindle utilise la même technologie que le téléphone cellulaire (et non le wi-fi). C'est bien beau, mais ici sur la montagne de Rigaud, il y a des services de téléphone cellulaire qui ne rentrent pas - ou très mal. En effet, il n'y a que Bell Mobilité qui offre un service comme en ville, Rogers et les autres, nenni. Gros problème.

Mais c'est un gadget qui semble riche de possibilités.

Pierre H. a dit…

@ Richard
C'est vrai que les Cie de service téléphoniques veulent faire leurs fraîs alors ils ne sont pas intéressé à desservir les patelins habités par quelques...Ermites ;) Hum...