Pages

dimanche 11 janvier 2009

L'apnée du sommeil, un mal qui dort


Il y a deux ans, on m’a diagnostiqué l’apnée du sommeil sévère et depuis je dors avec un CPAP. C’est le casque-respirateur que vous voyez sur l’image, il est relié à un genre de compresseur électrique qui propulse de l’air positif. Ce qui a pour effet de tenir un genre de muscle affaissé dans la gorge, plus haut sur la paroi, permettant l’air de passer avec le volume adéquat et empêcher les micros-réveils au cerveau.

Sans cet appareil, mon cerveau se fait réveiller à tous les 30 secondes et ainsi je ne rentre jamais dans le stade du sommeil profond. Ce qui a pour effet de causer de la somnolence diurne sévère, sans compter les troubles de pression, troubles cardiaques etc...Et de provoquer des humeurs maussades, libido faible, miction nocturne, de l’anxiété et troubles de fonctionnement. Et le pire, des arrêts respiratoire, la nuit, causant souvent la suffocation. Bref, ca chamboule une vie et c’est qu’on ne s’aperçoit de rien du tout

Depuis deux ans, ma vie a changé. Je dors maintenant! Je suis plein d’énergie. Je vais au Gym trois fois par semaine. J’ai perdu 60 lbs, mon taux de cholestérol et diabète a chuté drastiquement, et je ne m’endors plus durant les meetings du bureau ou pendant que le feu de circulation passe au rouge. Je renais, l’humeur est bonne et j'ai retrouvé la passion, longtemps refoulée, de l’écriture et de la lecture.

En fin de semaine je suis allé chez mon frère dans l’Outaouais et j’y ai passé la nuit de samedi. J’avais amené mon CPAP mais j’ai oublié un adaptateur- connecteur. La nuit a été pénible. Sommeil léger, saccadé, par séquence seulement. Ce matin, j’avais le cœur qui cognait dans la poitrine, j’étais épuisé et l’anxiété me gagnait. J’étais comme avant. Avant cette machine à dormir. Plus jamais, je ne veux redevenir comme ca. Ce matin j’ai su que toute ma vie je dormirai avec une machine. Je ne peux plus m’en séparer. C’est un organe vital. C’est maintenant une partie de mon corps. C’est parfois pas plaisant, mais le feeling d’un sommeil réparateur, c’est tellement……EUPHORIQUE. Si vous saviez……

4 commentaires:

richard tremblay a dit…

J'ai vraiment hâte à mon r-v d'avril au Royal Vic pour entendre mon docteur se prononcer sur le résultat de mon test. Pour l'instant je suppose que je souffre de l'apnée.

Par hasard j'ai acheté des bandelettes nasales qui s'installent sur l'arche du nez et tiennent les narines plus ouvertes (les joueurs de football en portent souvent) et je dois dire, effet placebo ou pas, que cet afflux d'air a améliorer grandement mon sommeil. Je dors plus profondément et je suis moins fatigué le jour. Cet un effet intéressant.

Pierre H. a dit…

j'avais essayé ces languettes et elles n'avaient eu aucun bénéfice sur moi.C'est super que ca fonctionne pour toi.Et si tu es testé positif, n'hésite pas à te procurer cet appareil, malgré son coût onéreux, elle vaut son pesant d'or.C'est quasiment-miraculeux!
La somnolence diurne , c'est tellement désagréable et destructif.C'est encore une maladie méconnue. Je souhaite sincèrement que tu guérisses le plus rapidement possible.

claudel a dit…

Votre frère en Outaouais, d'après le message laissé sur mon blogue, ce n'est plus "dans mon coin" c'est à ma porte!!
Au village, dans un rang?
Sa demeure principale, un chalet?

On pense écrire à un inconnu et on se réveille avec quelqu'un qui connaît quelqu'un et finalement on s'est déjà vus. Peut-être.

Pierre H. a dit…

Effectivement, le monde est petit.
Il acheté un chalet il y a 2 ans. Il y emménage à temps plein dans les semaines à venir.Un petit chemin sur la gauche qui monte vers la montagne, juste après le club de golf et avant le village.C'est sobre mais c'est un petit havre de paix.On s'est peut-etre croisé à l'épicerie du village....qui sait..
Aussi la terre de mes ancêtres que je visite souvent l'été , quelques kilomètres de plus, Boileau.C'est ce village qui m'a inspiré le titre de mon blogue: Le HAMEAU.
Au plaisir de se croiser sur les sentiers de ces hameaux!