Pages

vendredi 9 janvier 2009

2009. L'envolée

Je viens de cacheter l’enveloppe qui contient ma nouvelle pour le Prix de la Fondation lavalloise des lettres. C’est dans la poste demain matin, première heure.
Aussi, hier, j’ai reçu un courriel de Denis Begin du fanzine Katapulpe qui réitère l’invitation de soumettre un texte pour le prochain numéro libellé au thème BONBON. Toute la journée J’ai eu un scenario qui jouait dans ma tête et ce soir je mets tout ca sur papier avant que tout s’envole.
J’ai bien hâte d’élaborer les premiers jets.

Et lundi soir prochain, la session d’hiver d’atelier d’écriture recommence. J’ai bien hâte de revoir les participants des ateliers précédent ainsi que de découvrir de nouvelles plumes. Ma tablette, mes crayons et mon étui attendent patiemment sur le coin du bureau.

Finalement, ma résolution pour 2009. Élaborer mon plan de mon futur roman. J’ai plein d’idées qui me turlupinent et des personnages qui se bousculent. Habitué de courts récits, me voilà figé sur la page blanche. C’est le début de l’aventure. Et vogue la galère!

2 commentaires:

claudel a dit…

Plusieurs auteurs de l'Outaouais aussi envoient leurs textes à cette revue Brèves. Plusieurs publiés aussi. Même des prix.

J'ai suivi un atelier d'écriture à la maison des auteurs de l'Outaouais. Très enrichissant, même si au début, on est un peu sur la défensive.

Tout est bon pour alimenter le ruisseau qui peut devenir une mer. Et même s'il n'était que ruisseau, pourvu qu'on le découvre, qu'on le regarde...

Pierre H. a dit…

OOps! Je t'avais pris pour Claude B
J'ai supprimé le commentaire
Alors je réitère celui-ci à ton égard, mon cher ami.

Effectivement, les petits ruisseaux font les grande rivières.
Il y a une filament d'eau qui sinue dans les friches...quelque part dans un hameau....


P.S je suis allé dans ton coin de pays en fin de semaine. quelle belle région qui inspire le calme et la sérénité.

Merci de tes encouragements et au plaisir