Pages

mercredi 31 décembre 2008

Astala Vista, Baby


Tu m’as séduit
Je t’ai entrepris
Tu m’as fait rêver
J’y ai cru et travaillé
Tu ne m’as pas épargné
J’ai lutté et triomphé
Tu arbores maintenant les fresques de l’agonie
J’y témoigne ma sérénité, ma sympathie
Ta cadette me lorgne oppressivement
Je lui succomberai à tout moment
N’en tient point rigueur
C’est ton destin, ta fatalité
Tu es maintenant anecdotes et statistiques
Et moi, je flirte avec l’éphémère dulcinée
Salut et Merci 2008
À nous la vie…2009

À tous et chacun, que la future année comble vos désirs et vous apporte bonheur et santé.

-Pierre

0 commentaires: